Sélectionner une page

Injections de toxine botulique (botox)

La toxine botulique est une substance qui diminue temporairement la contraction des muscles. Par ce biais, elle permet de faire disparaitre ou d’atténuer certaines rides au repos et lors de certaines expressions.

C’est aujourd’hui un produit très utilisé dans le rajeunissement du visage mais aussi dans de multiples autres indications. S’agissant de médecine esthétique, aucune prise en charge n’est possible.

La toxine botulique : pour quelles indications ?

Objectifs

La toxine botulique de type A, aussi appelée Botox, a de multiples indications. Au niveau du visage, les muscles peauciers qui ont des attaches à la partie profonde de la peau, sont responsables de la formation de rides.  Le principe en médecine esthétique est d’empêcher l’action de ces muscle en agissant sur la jonction neuromusculaire. La toxine va être utilisée pour rajeunir le visage, réduire certaines rides d’expression et à corriger certains défauts. Il peut également réduire l’hypersudation dans certaines zones. Le chirurgien décide avec le patient des zones à traiter.

Rides

Certaines demandes sont fréquentes. La toxine botulique permet de d’atténuer voir de faire disparaitre les rides :

  • Du front visible lors de l’étonnement
  • De la glabelle (ride « du lion » située entre les deux sourcils) visible lorsqu’on fronce les sourcils
  • Peri orbitaire (rides de la « patte d’oie » située à la partie externe de l’œil) visible au sourire
  • Du cou (cordes ou phanons)

 

Rides ou défauts d’expression

On retrouve ces rides à plusieurs endroits lors de certaines mimiques :

  • La partie latérale du nez (bunny lines) au sourire
  • La pointe du nez qui peut descendre à la parole
  • Le menton
  • La bouche avec les commissures tombantes responsable d’un aspect triste et le sourire gingivale

 

Hypertrophie des masséters

Ce sont les muscles de la mâchoire. Lorsqu’ils sont très développés, ils sont responsables de troubles fonctionnels mais peuvent aussi donner un aspect carré du visage ce qui le masculinise. L’injection de Botox à ce niveau va permettre de diminuer la taille du muscle et de restaurer l’ovale du visage

 

L’hypersudation ou transpiration excessive

La toxine botulique permet de réduire la quantité de sueur produite. Elle est notamment très efficace au niveau des aisselles, des mains…

Le botox : en pratique

Avant le geste

Les objectifs et indications de l’injection sont validés par le patient et le chirurgien. Des photographies sont faites et intégrées au dossier médical.

Les contre-indications au produit sont la grossesse, l’hypersensibilité au produit, la myasthénie, les maladies auto-immunes et la prise d’antiagrégants ou anticoagulants.

L’injection

Le geste se déroule au cabinet. Le chirurgien réalise les marquages qui le guideront pour ses injections.

Aucune anesthésie n’est nécessaire et le geste est peu douloureux. Aucun pansement n’est nécessaire.

 

Après le geste 

Les injections sont réalisées à l’aide de micro-aiguilles, il n’y a donc pas de cicatrices. Des ecchymoses peuvent être présentes les premiers jours aux points de ponction. Le geste est indolore et ne nécessite pas d’antalgique.

Consignes post-opératoires précoces

Il faut éviter le sauna et hammam, les bains en piscine ou eau de mer ainsi que de masser les zones injectées pendant les jours qui suivent le geste.

Le maquillage est autorisé immédiatement après le geste.

Le premier rendez-vous de contrôle a lieu après deux semaines après afin d’apprécier le résultat.

 

Durée d’action

Elle dépend de la zone traitée, du produit utilisé et de la quantité injectée. Elle est généralement de 4 à 6 mois.

Informations complémentaires sur l’injection de toxine botulique

Complications éventuelles

Bien qu’exceptionnelle, une complication peut survenir (hématome, diffusion du produit, allergie).

Les complications spécifiques du Botox sont la sensibilisation au produit qui réduit l’effet de la toxine dans le temps et les asymétries (des retouches peuvent souvent être proposées).

 

Toxine botulique : tarifs

Il s’agit d’un acte purement esthétique sans prise en charge par la sécurité sociale.

Une grille tarifaire approximative est disponible sur le site (lien).

 

Arrêt de travail 

Aucun arrêt de travail ni aucune éviction sociale n’est à prévoir.

 

Liens utiles :

Fiche d’information de la société savante de chirurgie plastique (SOFCPRE) : http://www.plasticiens.fr/interventions/Fiches/503.pdf

Le Docteur Harold Chatel

Chirurgien esthétique et plasticien spécialiste de la chirurgie du visage ainsi que de la médecine esthétique, pratique également des interventions de chirurgie de la silhouettte et de chirurgie du sein, exerçant à Paris 16ème.

Les autres techniques de médecine esthétique

Injections d’acide hyaluronique

Peelings chimiques

Médecine esthétique

INFO COVID-19

 

Le Docteur CHATEL et son équipe sont heureux de vous annoncer la reprise totale des activités de consultation et de bloc opératoire.

 

L'ensemble des dispositions permettant d'assurer votre sécurité a été mis en oeuvre au cabinet comme dans les établissements de soins avec lesquels le Dr CHATEL travaille.