Sélectionner une page

Lipofilling des grandes lèvres

Avec l’âge ou lors de pertes de poids, la répartition des graisses de l’appareil génital change et certaines zones comme les grandes lèvres s’atrophient.  Ces stigmates du vieillissement ou de séquelles d’amaigrissement peuvent être corrigés par une injection de graisse.

Le lipofilling est une chirurgie peu douloureuse réalisée en ambulatoire sans cicatrice visible. C’est un acte purement esthétique et aucune prise en charge n’est possible.

Injection de graisse et chirurgie intime : objectif

Il s’agit d’une procédure permettant de redonner du volume aux grandes lèvres. Il est fréquent de combiner cette intervention à une chirurgie des petites lèvres (nymphoplastie) lorsqu’il existe un excès de peau associé à ce niveau.

Préparation à l’intervention de lipofilling des grandes lèvres

Consultations préopératoires

 

Un minimum de deux consultations est nécessaire à 15 jours d’intervalle. Le chirurgien recherche les raisons qui poussent la patiente à se faire opérer et recueille l’ensemble des éléments médicaux indispensables au bon déroulement de l’intervention. Un examen clinique permet de déterminer avec la patiente les objectifs de la chirurgie. 

 

Choix concernant l’intervention

 

Le chirurgien décide avec la patiente des zones à corriger par l’intervention.

Il faut également définir les zones donneuses (régions ou la graisse sera prélevée). Le choix dépend de la quantité de graisse disponible et de la qualité de la peau de la région choisie. Il peut s’agir de l’abdomen, du dos, des flancs, de la culotte de cheval, de la face interne des cuisses ou des genoux. Une même zone peut être prélevée plusieurs fois si besoin et si la quantité résiduelle est suffisante à condition de laisser un minimum de six mois entre les deux prélèvements.

 

Se faire opérer dans les meilleures conditions

 

Le poids doit être stable dans les six mois qui précèdent le geste opératoire pour que la graisse injectée puisse garder son bénéfice.

Le tabac est une contre-indication à ce type de chirurgie car diminue fortement la qualité de la graisse réinjectée et sa tenue. Il est nécessaire de stopper toute prise de nicotine quatre semaines avant et quatre semaines après l’intervention au minimum (le seul substitut autorisé est la cigarette électronique sans nicotine).

L’opération de lipofilling des grandes lèvres

Avant le bloc, le chirurgien réalise les marquages qui le guideront durant l’intervention.

La procédure se déroule sous anesthésie générale et dure entre trente minutes. Le chirurgien performe l’intervention en respectant ce qui avait été décidé avec la patiente en consultation. La graisse est prélevée à l’aide de micro-canules, traitée puis réinjectée dans les zones souhaitées.

Les fils utilisés pour suturer les points de passage des canules de lipoaspiration et de réinjection sont retirés en consultation par le chirurgien.

Lipostructure des grandes lèvres : suites opératoires

Durée d’hospitalisation

 

L’intervention se déroule en ambulatoire. Le patient est convoqué le jour du bloc quelques heures avant à jeun et ressort le jour même après contrôle du chirurgien.

 

Douleurs post-opératoires

 

L’intervention peut être douloureuse. Des antalgiques adaptés sont systématiquement prescrits pour soulager l’inconfort.

 

Injection de graisse : cicatrices

 

Ce sont les mouchetures qui permettent le passage de fines canules. Elles sont donc très discrètes et dans la plupart des cas invisible à distance de l’intervention. Un œdème et des ecchymoses sont présents les premiers jours.

 

Consignes post-opératoires précoces

 

Les orifices de prélèvement et de réinjection doivent être lavées tous les jours sous la douche en faisant ruisseler l’eau et le savon avant d’être séchées avec une serviette propre.

A la fin de la toilette, les soins sont réalisés quotidiennement à domicile par la patiente elle-même selon un protocole établi par le chirurgien.

 

Le premier rendez-vous de contrôle a lieu après sept à dix jours pour retirer les fils de sutures. Les ecchymoses sont présentes pendant environ dix jours.

 

Consignes postopératoires à distance

 

Des contrôles sont effectués à dix jours, trois mois et un an post-opératoire.

Le résultat définitif de l’intervention peut être apprécié trois mois plus tard en raison de l’œdème post-opératoire et de la réabsorption d’une partie de la graisse.

 

Lipofilling des grandes lèvres : précautions post opératoires

 

Le sauna, hammam, les bains y compris en piscine ou eau de mer ne sont possibles que trois semaines après le geste.

Informations complémentaires sur la lipostructure des grandes lèvres

Complications éventuelles

 

Bien qu’exceptionnelle, une complication peut survenir (hématome, infection, désunion).

Le risque spécifique du lipofilling est l’insuffisance de résultat par réabsorption de la graisse injectée. Il s’agit d’une complication qui survient surtout chez le fumeur.

 

Lipofilling des grandes lèvres : tarifs

 

Il s’agit d’une chirurgie esthétique non remboursée. Le devis dépendra de plusieurs paramètres (choix de la structure de soins, de la complexité de la chirurgie, des gestes associés éventuels) et sera fourni au patient en consultation.

Une grille tarifaire approximative est disponible sur le site.

 

Arrêt de travail

 

L’intervention n’étant pas prise en charge par l’assurance maladie, aucun arrêt de travail ne peut être délivré. Il est donc nécessaire de prévoir un temps de congé après l’intervention de quelques jours.

 

Liens utiles

 

Fiche d’information de la société savante de chirurgie plastique (SOFCPRE) : http://www.plasticiens.fr/interventions/Fiches/485.pdf

Le Docteur Harold Chatel

Chirurgien esthétique et plasticien spécialiste de la chirurgie intime, pratique également des interventions de chirurgie de la silhouettte, de chirurgie du visage et de chirurgie du sein, exerçant à Paris 16ème.

Les autres chirurgies intimes

Nymphoplastie